Inflation : quelles sont les stratégies d'épargnes ?

Le 26 janvier 2022

Le livret A est considéré comme le placement préféré des français. Depuis 200 ans, les français y sont très attachés. Aujourd'hui, plus de huit Français sur dix détiennent un livret A. 

À partir du 1er février 2022, le taux du Livret A passera de 0,5% à 1%. Face au grand retour de l'inflation, comment les Français comptent adapter leur stratégie d'épargne ?

Le livret A est un produit d'épargne qui plaît par sa simplicité d'usage et de compréhension. Il permet de gérer ses liquidités comme une tirelire. Il sécurise un capital garanti et cela permet de répondre aux besoins des Français qui ont généralement un profil sécuritaire. Ce produit d'épargne est liquide, il est disponible à tout moment et il n'est pas fiscalisé.

Quel est l'impact majeur pour les Français ?

Le taux du livret A était bloqué à 0,5% depuis des années. Cette rémunération était jugée trop faible. Le ministre de l'Économie suit les recommandations de la Banque de France afin de garantir une meilleure rémunération des détenteurs du livret A. Cependant, elle restera toutefois inférieure à l'inflation en 2022 puisque celle-ci fait sauter tous les plafonds. L'inflation pénalise surtout l'épargne en entraînant une perte de valeur des sommes épargnées et en diminuant le taux de rendement.

Le Tapering est la doctrine prôné pour lutter contre l'inflation tels que l'augmentation du prix du gazole, les dispositifs pour le barème kilométrique ou même les chèques énergies que l'État a décidé de mettre en place. Malgré le tapering et les aides mises en place, la situation reste compliquée.

Dans ce contexte particulier de crise sanitaire, l'inflation est de plus en plus croissante. Elle peut alléger la dette des emprunteurs mais aussi décourager l'épargne, générer de l'incertitude et ralentir les investissements.

Quel est le positionnement de la FED et de la BCE ?

La Réserve Fédérale des États-Unis (FED) a annoncé qu'à partir de 2022, des mesures seront prises pour juguler l'inflation à travers le tapering. C'est un mécanisme qui permet la réduction progressive de la politique d’assouplissement monétaire (« quantitative easing ») menée par la FED depuis fin 2010.

La présidente de la Banque Centrale Européenne (BCE) a affirmé qu'il n'est pas possible d'agir dans l'immédiat. Les banquiers centraux ne semblent pas faire primer la maîtrise de l'inflation sur la préservation d'une reprise économique qui reste encore fragile.

Comment faire face à cette inflation ?

Le phénomène pourrait durer jusqu’en juin prochain, avec une inflation au-dessus de 2,5 %. Le souhait de la Banque de France est de réduire l'inflation en dessous de 2% d'ici la fin de l'année. De plus, l'augmentation du PIB étant inférieur à l'inflation, cela traduit que le taux de croissance est négatif selon l'Office cantonal des bourses d'études et d'apprentissage (OCBE). Le fait de doubler le taux du Livret A est un signe positif du gouvernement envers les ménages. Celui-ci est bien plus attractif qu'avant même s'il ne permet pas de compenser les effets de l'inflation et de redonner du pouvoir d'achat aux citoyens français.

Pour répondre à ces problématiques, les Français ont tout intérêt à dynamiser leur épargne. Cela peut se faire à travers des placements plus risqués mais plus rémunérateurs sur le long terme

La fameuse règle d’or en gestion de patrimoine : « ne pas mettre ses œufs dans le même panier » prend tout son sens. Il est recommandé de diversifier ses investissements afin de ne pas perdre toutes ses ressources tant sur le type de support mais également sur la sélection des fonds au sein d’un même support. Diversifier son patrimoine, c'est préserver son patrimoine.

La diversification peut se faire au travers de placements rentables et dynamiques comme l'immobilier, l'assurance vie en unités de compte (UC) et même pour certains, la cryptomonnaieIl est donc nécéssaire de trouver les classes d'actifs à privilégiés en fonction de votre profil afin de trouver l'équilibre entre rendementrisque et liquidité pour faire face à cette situation macro-économique.

Vous envisagez de diversifier votre patrimoine ? N’hésitez plus à faire votre demande de consultation sur notre site. Nos experts patrimoniaux sauront vous conseiller et vous accompagner dans la mise en place de celui-ci.

 

Wealth A7, toujours à vos côtés pour donner vie à vos envies !

Partagez

Article par : Coris N'DJA

Demande de consultation

32, rue d’Alsace Lorraine 31000 Toulouse

36, rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

?>

Téléphone : +(33) 5 32 02 81 71 - contact@wealth-A7.com