C’est la rentrée : tour d’horizon des actualités économiques !

Le 03 septembre 2021

Nous ne sommes pas sans savoir que la pandémie de Covid-19 continue de se propager. Cependant, de fortes similitudes avec la troisième vague, nous laissent à penser qu’elle ne représente pas une menace majeure pour les marchés.

Nous pouvons même pousser notre réflexion jusqu’à dire que tant que cette pandémie reste omni présente dans notre quotidien, les mesures de politique économique mises en place depuis 18 mois, dans le but d’apporter un soutien de grande importance aux marchés financiers, ne sauraient faiblir.

En d’autres termes, ceux-ci retirent du positif de la situation épidémiologique actuelle.

Si l’on tourne maintenant notre regard vers les Etats-Unis, nous pouvons constater que quelques changements sont à venir.

En effet, jusqu’à présent, le distributeur de liquidités à savoir la Fed (la Banque Centrale Américaine) a injecté des capitaux dans l’économie américaine en flux important pour surmonter l’épidémie.

Si l’on en croit ce qu’a annoncé Christopher Waller, l’un des gouverneurs de la Fed, l’institution projette, dès le mois d’octobre, de commencer à réduire le montant d’actifs qu’elle achète chaque mois. Elle semble alors envisager d’aller vers un resserrement de sa politique monétaire mais celle-ci restera malgré tout relativement accommodante.

Selon les prévisions publiées en Juin, la Fed anticipe une inflation à 3,4%, puis une stabilisation à 2,1% pour 2022 et 2,2% en 2023.
Ces données seront actualisées en septembre et nous reviendrons dessus une fois les chiffres publiés.

Il faut également retenir que cette inflation qui a fait couler beaucoup d’encre dernièrement ne paraitra plus aussi impressionnante qu’auparavant.

Les facteurs majeurs qui ont portés cette inflation au plus haut ces derniers mois, se normalisent et les investisseurs ont nettement ajustés leurs attentes.
Aussi, si cette inflation perdure cela ne sera ni bien « important » pour les uns, ni choquant pour les autres.

Comme nous l’avons constaté, la Fed, et la BCE (Banque Centrale Européenne), les deux principales Banques Centrales, mènent une véritable révolution au sein de leur politique monétaire depuis plusieurs semaines.

D’ailleurs, la réunion de rentrée prévue ce jeudi 9 septembre est particulièrement attendue et présentera les nouvelles projections économiques trimestrielles de la BCE.

Ce vendredi 27 août, Pékin a rendu public son projet de règlementation visant la Tech.
Ce dernier a pour objectif d’opérer dans un souci de transparence vis-à-vis de certaines pratiques largement utilisées pour assurer le succès des géants du numérique.

Ce que nous pouvons dire à propos du marché chinois, est que sa reprise en main est plutôt réussie. Cependant, si la Chine souhaite conserver sa rivalité avec les Etats-Unis, elle devra prendre soin de garder bien précieusement ses champions nationaux dans des secteurs clés.
Nous pouvons donc en conclure qu’il y a un fort potentiel et de belles opportunités dans les domaines soutenus par le gouvernement comme le secteur des véhicules électriques, des technologies vertes, de l’industrie à forte valeur ajoutée et d’autres encore.

 

L’économie mondiale ne cesse d’évoluer et cela n’est pas sans impact sur les marchés financiers. Wealth A7 reste à l’écoute de toutes ces actualités et saura vous conseiller au mieux !

Wealth A7, toujours à vos côtés dans un monde qui bouge !

Partagez

Article par : Noémie Marzloff

Demande de consultation

32, rue d’Alsace Lorraine 31000 Toulouse

?>

Téléphone : +(33) 5 32 02 81 71 - contact@wealth-A7.com