Commençons par les FIP-FCPI...

Les FIP et les FCPI sont des produits de capital-investissement ouverts à tout type d’investisseurs afin de drainer l’épargne des particuliers français vers les PME, véritables moteurs de la croissance française et européenne, et qui apportent des avantages fiscaux aux investisseurs.

Les FIP - Fonds d'Investissement de Proximité - sont des fonds dont l'actif est composé à au moins 70% de jeunes PME européennes, non cotées, situées dans une zone géographique comprenant 4 régions limitrophes.

Les FIP sont nés de la volonté du gouvernement de donner un coup de pouce aux PME françaises et de favoriser l’investissement direct de l’épargne vers les sociétés non cotées. En contrepartie d’un blocage de leur investissement pendant 5 ans minimum, les contribuables investisseurs bénéficient d’un avantage fiscal conséquent qui dépend de la typologie du FIP choisi. Il en existe 3 dont les zones d’investissement diffèrent, les FIP Corse et les FIP Outre-mer offrant la mesure fiscale la plus attractive.

Un FCPI - Fonds Commun de Placement dans l'Innovation - est un OPCVM agréé par l'AMF à travers lequel des particuliers peuvent investir dans le capital-investissement : au moins 70% de l'actif collecté doit être investi dans des PME non cotées et innovantes. Le solde peut être investi sur d'autres supports : actions ou encore obligations ou SICAV afin d'assurer à ce placement un rendement régulier. Ces fonds sont risqués par nature mais peuvent permettre d'obtenir des rendements très intéressants à long terme.

En achetant des parts de FIP ou de FCPI et à condition de les conserver pendant au minimum 5 ans, vous bénéficierez d'une réduction d'impôt sur le revenu égale à 18 % du montant de votre investissement (plafonnée à 2.160 € pour une personne seule et à 4.320 € pour un couple) ainsi que d'une exonération sur les plus-values à la sortie (hors prélèvements sociaux).

Il faut savoir que la durée de blocage prévue dépasse généralement largement la durée de détention minimale (jusqu'à 10 ans) afin de coïncider avec la maturité des investissements faits dans les PME.

FIP outre-mer & FIP corse

Les fonctionnements de ces 2 types de FIP sont équivalents à ceci prêt que l'investissement en biens sera dans un cas effectué dans les DOM-TOM, et dans le second en Corse.

Ce n'est qu'en 2017 que la loi égalité réelle Outre-mer a ouvert aux contribuables métropolitains le dispositif de défiscalisation FIP Outre-mer. Désormais, en investissant dans un fonds d’investissement de proximité dédié aux PME ultramarines, les investisseurs ont la possibilité de bénéficier d’une fiscalité particulièrement attractive : une réduction de leur impôt sur le revenu (IR) égale à 38% de leurs versements, en contrepartie d’une durée de blocage de 7 ans minimum de leur placement.

Les points clés :

  • 38% de réduction IR
  • Réduction IR de 9.120 € max. pour les personnes mariées ou liées par un PACS et soumises à imposition commune
  • Réduction IR de 4.560 € max. pour les célibataires, veufs ou divorcés
  • Soumis au plafond global de 10.000 €
  • En contrepartie d’une durée de blocage de 7 ans pouvant être portée à 9 ans
  • 0% sur les plus-values (absence d’imposition sur les plus-values éventuelles générées par ce placement - hors prélèvements sociaux)

Les DOM-TOM : un marché dynamique

  • Plus de 5.600 PME rien que dans les DOM
  • 2,75 millions d’habitants
  • 55 milliards € de PIB

Girardin industriel

Des dispositifs fiscaux ont été mis en place dès 1951 pour accompagner le développement économique et industriel des DOM-TOM, le dispositif Girardin ayant été instauré en 2003.

L'argent investi est utilisé pour l'achat de matériels qui seront loués pendant 5 ans à une entreprise en Outre-mer (au terme, le matériel est cédé à l'exploitant pour un prix symbolique). En contrepartie, vous bénéficiez d'une réduction d'impôt supérieure à votre souscription et valable l'année suivante.

Illustration : le montant de votre impôt de l'année N+1 est estimé à 15.000 €. Vous investissez en 2019 sur un Girardin proposant un rendement de 15%. Vous apportez 13.050 €. Votre réduction d'impôt sera de 15.000 €.

Vous l'aurez compris : l'intérêt de ce placement est purement fiscal. Vous avancez le montant de votre impôt et l'Etat vous rembourse cette avance avec un bonus : un rendement qui peut atteindre les 15% sur 12 mois.

Besoin de nos services?

Prêt à vous lancer ? Vous souhaitez d’ores et déjà nous donner des informations sur votre situation et vos objectifs ?

Commencez dès aujourd'hui
Demande de consultation

32, rue d’Alsace Lorraine 31000 Toulouse

?>

Téléphone : +(33) 5 32 02 81 71 - contact@wealth-A7.com