Quelles différences entre un contrat de capitalisation et une assurance-vie ?

Le 20 juillet 2022

Le contrat d’assurance-vie est un des produits préférés des français alors que le contrat de capitalisation se fait plus discret. Il y a cependant des avantages à choisir l’un ou l’autre, Wealth A7 vous explique les différences qu’il peut y avoir entre ces deux produits :

 

Un fonctionnement similaire

Le principe général de l’assurance-vie et son fonctionnement s’applique au contrat de capitalisation. Concrètement, un épargnant place des sommes sur un contrat, contrat qui aura une certaine rémunération. Le placement peut être réalisé sur des fonds en euros, offrant une garantie en capital et sur des fonds en unités de compte qui diversifient votre épargne et peuvent être plus dynamiques. Avec un contrat de capitalisation, l’épargnant se verra offrir le même large choix de fonds qu’avec une assurance-vie.

Cependant, il doit être souligné qu’un contrat de capitalisation peut aussi être souscrit par une personne morale, par exemple une SCI souhaitant investir de sa trésorerie, ce qui n’est pas possible avec un contrat d’assurance-vie.

 

Au moment du décès

Ce sera lors du décès du détenteur du contrat que l’on observera la plus grande différence.

Pour une assurance-vie : en général, l’assurance-vie sera dénouée lors d’un décès et les sommes seront transférées au bénéficiaire. La fiscalité est particulière puisque pour les primes versées avant 70 ans, un abattement s’applique à hauteur de 152 500€ par bénéficiaire alors que pour les primes après 70 ans un seul abattement de 32 500€ pourra être utilisé.

Pour un contrat de capitalisation : un décès ne mettra pas fin au contrat et ce dernier sera intégré à l’actif successoral. Cela signifie qu’il n’y a pas de régime particulier pour ce contrat-là, il sera soumis au même barème que les autres actifs de la succession et bénéficiera donc des mêmes abattements.

 

Préparer sa succession grâce au contrat de capitalisation

L’assurance-vie permet notamment d’insérer une clause bénéficiaire démembrée qui attribuera au décès la nue-propriété à un bénéficiaire et l’usufruit à un autre. Cependant, il n’est pas possible de démembrer le contrat ou de réaliser une donation. Le contrat de capitalisation présente donc un grand avantage, car il peut être un outil afin d’anticiper et de préparer sa succession.

Il sera donc possible d’effectuer avec ce contrat une donation en pleine propriété ou en démembrement. Concrètement, le titulaire pourra décider de donner, par exemple, la nue-propriété de son contrat à son enfant et de garder l’usufruit afin de continuer à percevoir les dividendes du produit. De plus, l’opération bénéficiera de l’abattement de 100 000€ par enfant et par parent tous les 15 ans.

 

Le choix entre un contrat de capitalisation et une assurance-vie doit être réalisé en fonction de vos besoins et de vos attentes, nos conseillers en gestion de patrimoine peuvent vous accompagner dans le placement de votre épargne, contactez-nous !

Dans un monde qui bouge, Wealth A7 est là pour donner vie à vos envies.

Partagez

Article par : Darina Attanasio

Demande de consultation

32, rue d’Alsace Lorraine 31000 Toulouse

36, rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 8ème arrondissement Paris

?>

Téléphone : +(33) 5 32 02 81 71 - contact@wealth-A7.com