Projections sur les élections 2022

Le 07 décembre 2021

L'élection présidentielle 2022 monte en puissance dans l'actualité. Les débats économiques pendant les élections vont principalement se concentrer sur des thèmes qui ont été mis en exergue par la crise du Covid.

 

L'efficacité de l'Etat a été mis en doute avec les difficultés du système de santé pendant la crise de la Covid. La comparaison entre les indicateurs usuels d'efficacité du secteur public et le poids des dépenses publiques montre que d'autres pays de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) ont la même performance que la France avec des dépenses publiques beaucoup plus faibles. Le débat sur les moyens de redresser l'efficacité de l'Etat semble inévitable.

En lien avec les économies qui deviennent davantage digitales et vertes, la faiblesse des compétences de la population active en France est un réel handicap. La campagne présidentielle doit être l'occasion de débattre sur ces difficultés puisque la crise sanitaire a provoqué une forte déformation de la structure sectorielle de l'économie telle que l'aéronautique, l’hôtellerie et la restauration.

Point de vigilance sur la globalisation et les relocalisations, l'ouverture des échanges avec les autres pays doit être maitrisée. Elle doit répondre à la possibilité de relocaliser pour éviter d'apporter une pression fiscale importante sur les entreprises.

Quid de la transition énergétique et de la politique monétaire ?

Le risque de la transition énergétique est réel. En soutenant la demande de produits essentiellement importés tels que les cellules solaires ou encore les équipements pour la production d'hydrogène, cela vient affaiblir l'économie française. Effectivement, la France doit envisager de mettre en place la production de ses biens pour éviter de dépendre de l'importation.

La politique monétaire est très expansionniste traduisant une hausse des prix des actifs (actions, immobilier...) qui a pour conséquence d'augmenter les inégalités patrimoniales. L'opinion générale sera de réduire les inégalités, la question sera donc de connaître les moyens de le faire sans impacter l'économie. Les pays vont chercher à progresser dans la lutte contre les inégalités et la transition vers un monde plus durable. Les élections et les mesures politiques à travers le monde auront un impact crucial sur les perspectives pour 2022.

Quelle est la place de l'Europe pour ces élections ?

L'impact des élections est à plusieurs niveaux. De nouvelles mesures fiscales, sociales seront proposées par les différents candidats. Tous les candidats n'ont pas la même position face aux entreprises. Il faudra donc se préparer à voir naître des mesures législatives qui ne seront pas sans conséquence sur la gestion de patrimoine et la fiscalité. L'issue de l'élection présidentielle aura un impact crucial sur les perspectives pour l'année à venir et jouera un rôle majeur sur les marchés actuels.

À l'échelle européenne, la politique de la BCE (Banque centrale européenne) sera influencé par les élections présidentielles françaises et le candidat qui sera retenu.

Les électeurs vont pouvoir se prononcer sur le succès des interventions face à la pandémie lors des élections. L'inflation pourrait être un facteur essentiel en 2022 puisque les indicateurs sont élevés. Néanmoins, la BCE estime que ce phénomène est temporaire. Dans cette crise, les banquiers centraux et les responsables politiques ont agi rapidement et de manière décisive afin d'empêcher l'économie mondiale dériver vers une récession.

À l'approche des campagnes électorales, nos experts patrimoniaux sont à l'écoute de vos projets à venir afin de vous accompagner au mieux vers l'avenir !

 

Dans un monde qui bouge Wealh A7, toujours à vos côtés pour donner vie à vos envies.

Partagez

Article par : Coris N'DJA

Demande de consultation

32, rue d’Alsace Lorraine 31000 Toulouse

?>

Téléphone : +(33) 5 32 02 81 71 - contact@wealth-A7.com