La fin d'une niche fiscale exceptionnelle

Le 14 janvier 2020

Au cours de ces dernières années nous avons fait profiter à nos clients de ce qu’il y avait de mieux dans le dispositif Pinel : la maison individuelle/villa.


Malheureusement, le législateur a considéré que cela n’allait pas totalement dans le sens des promoteurs et a procédé à l’amendement n°934 portant sur l’article 58 Octies du projet de loi de finances pour 2020 qui «[...] rétabli[t] la disposition qui recentre le dispositif Pinel sur les immeubles d’habitats collectifs, adoptée en première lecture. » 

Concrètement, cet amendement met un terme à la possibilité d’investir à travers le dispositif Pinel dans des maisons individuelles et des villas, en réorientant cet investissement sur des bâtiments à caractère collectif uniquement.

En plus de l’avantage fiscal associé, c’est donc la fin d’ un réel avantage patrimonial qu’offrait ce type d’investissement, à savoir le prix d’acquisition au m², le potentiel de revente et de plus-value, un turnover réduit…

Dans une région comme Toulouse, cette décision met à mal beaucoup de stratégies patrimoniales. Plus que jamais sur l’année 2020, nous allons user de cette niche fiscale exceptionnelle et nous sommes déjà entrain de réfléchir à d’autres stratégies alternatives adossées à de la pierre pour nos clients.

Vous souhaitez vous aussi bénéficier de cette opportunité avant que cela ne soit plus possible ? Nos experts patrimoniaux sont là pour vous aider à trouver le bien patrimonial qui correspond  vos objectifs.

Partagez

Article par : Orane Tréhet

Demande de consultation

32, rue d’Alsace Lorraine 31000 Toulouse

?>

Téléphone : +(33) 5 32 02 81 71 - contact@wealth-A7.com